Construction de l'offre de services

Les données recueillies lors des enquêtes de terrain peuvent être nombreuses et de différentes natures, telles que des réponses à des questionnaires papier ou en ligne, des résultats d'examens biologiques, des enregistrements d'objets connectés, des capteurs d’activité physique, d'indices de pollution environnementale, etc. Elles fournissent un gisement exceptionnel d’informations clefs pour la recherche en santé publique.

Développer une offre de service pour consolider le recueil, le traitement et la mise à disposition des données

Pour consolider le recueil et le traitement de ces données, et permettre aux chercheurs d’accéder à des données de qualité optimale tout en protégeant la confidentialité des participants, France Cohortes va apporter son soutien autour de différentes composantes :

  • outils informatiques, 
  • démarches juridiques,
  • formation,
  • communication et valorisation.

France Cohortes promeut et met en œuvre les principes FAIR sur l’ensemble du cycle des données, pour favoriser le partage et l’ouverture, dans le respect du droit des personnes.

Système d'information

France Cohortes développe un système d’information de haute performance, sécurisé, et basé sur une infrastructure certifiée hébergeur données de santé (HDS).

Le système d’information va permettre aux cohortes de :

  • recueillir et gérer leurs données,
  • mettre les données en conformité avec le règlement général sur la protection des données (RGPD),
  • chaîner les données avec des bases de données médico-administratives ou environnementales (par exemple),
  • utiliser des outils gérant des big data et l’intelligence artificielle,
  • utiliser des outils de data visualisation,
  • travailler en mode collaboratif avec leurs partenaires,
  • accéder à un centre d’assistance et des ressources documentaires.

Centre de services

France Cohortes met à disposition des utilisateurs un centre de service qui traite toutes les demandes d’information. Son rôle est également d’accompagner l’appariement des données des données produites par les cohortes avec des bases de données extérieures, comme par exemple celles du système national des données de santé (SNDS), et pour la mise en qualité des données. 

 

    Accompagnement réglementaire

    France Cohortes, en coordination avec le Pôle de Recherche clinique, la Direction de la protection des données, la Direction des affaires juridiques et les Délégations régionales de l’Inserm, va accompagner des cohortes pour :

    • mettre en conformité de leurs projets de recherche,
    • mettre en place de conventions de partenariats. 

    Cet accompagnement passera également par la mise à disposition de modèles juridiques (Data Protection Impact Assessment (PIA), DTA, Material Transfert Agreement (MTA)…) et l’appui à la rédaction de documents.

    Recueil de données

    France Cohortes va proposer aux cohortes un soutien dans la phase de recueil des données, au moyen d’outils visant la création et la gestion des questionnaires.

    Traitement et gestion de données

    France Cohortes propose un accompagnement lié à la gestion, la documentation, l’analyse, le traitement, et la mise à disposition des données assurés par les data manager et les biostatisticiens au sein des cohortes.

    Cet accompagnement s'intégre à une démarche FAIR liée à l’open data, destinée à rendre les données de la recherche faciles à trouver, accessibles, interopérables et réutilisables. 

    Formations

    La démarche d’accompagnement et de soutien aux cohortes implique de proposer des formations à plusieurs niveaux.

    • Formations à l’utilisation du système d’information, des outils informatiques et statistiques,
    • Formations à l’utilisation des données SNDS,
    • Formations FAIR data.

    France Cohortes propose des formations associées aux différents services proposés, et met à disposition des ressources documentaires et des procédures.

    Communication et valorisation

    France Cohortes peut accompagner les cohortes dans la mise en place de stratégies de communication auprès de l’ensemble de leurs interlocuteurs (volontaires, grand public, communauté scientifique). Cet accompagnement peut consister en un appui à la création d’outils de communication et/ou par le sourcing de prestataires.

    Un déploiement progressif

    La mise en place progressive de l’offre de services s’inscrit dans une feuille de route allant de 2021 à 2024.