Missions et expertises

France Cohortes ouvre en premier lieu ses services aux cohortes selon un calendrier défini dans sa feuille de route à 4 ans, et les proposera progressivement à de nouvelles cohortes, sur la base de critères d’éligibilité scientifiques et institutionnels en cours de définition.

L’initiative France Cohortes se structure autour d'une offre de services complète suivante :

Des fonctions support pour le nettoyage et l'analyse des données

France Cohortes propose des fonctions support allant du recueil des données - élaboration et passation de questionnaires informatiques, intégration des données des examens cliniques et appareils de mesure - à leur structuration et nettoyage et à leur analyse statistique.

Une solution d’hébergement performante et sécurisée

L'hébergement va se faire dans le cadre relatif à la protection des données et au référentiel de sécurité du système national des données de santé (SNDS), grâce à une infrastructure performante et sécurisée certifiée "hébergement données de santé" (HDS) permettant de garantir la sécurité, la traçabilité des traitements, de rendre impossible la dissémination des données, et de documenter la conformité RGPD de façon systématique et centralisée.

Un soutien réglementaire depuis la conception jusqu’à la fin du suivi de la cohorte

L'offre de services inclura un accompagnement pour l’obtention d’autorisations réglementaires de La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), du Comité de protection des personnes (CPP), du Comité éthique et scientifique pour les recherches, les études et les évaluations dans le domaine de la santé (CESRESS), ... et un appui au développement de plans de partage des données, au développement de partenariats industriels via Inserm Transfert, etc.

Un support à la création de données faciles à trouver, accessibles, interopérables et réutilisables (FAIR)

France Cohortes a pour objectif d’adopter de bonnes pratiques en conformité avec les principes FAIR pour favoriser la visibilité, la qualité et la réutilisation des données. Cette démarche sera inscrite dès la conception des projets et tout au long du cycle de vie des données. Cet accompagnement se concrétise autour de propositions de formations et d’outils adéquats.